La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Quand les portes du musée se déconfinent ....
LE MUSÉE ROPS ROUVRE SES PORTES…
Dès le 19 mai, réservez en ligne votre visite au musée Rops ! Lire la suite ...

Les mots de l'équipe!
Chaque jour, un membre du musée Rops vous présente un projet, une oeuvre ou un coup de coeur en lien avec sa profession...

Aujourd'hui, Morgane Lambert, agent d'accueil

Tout juste arrivée au musée en novembre 2019, j’ai intégré l’équipe accueil en pleine exposition temporaire dédiée au peintre anversois Henri De Braekeleer. Avant chaque fermeture du musée, j’aimais prendre quelques minutes pour parcourir cette fascinante exposition. Je m’arrêtais souvent devant cette œuvre, intriguée par tant de détails si réalistes et l’expression de ce monsieur assis près de la fenêtre. Quand j’y repense, pas si éloigné de ce que nous vivons en ces temps de confinement qui parfois nous isolent ou nous rendent mélancoliques.

J’ai aimé l’effervescence autour de cette exposition et la venue en masse du public flamand. En première ligne pour l’accueil du public, nous avons partagé de sympathiques échanges avec des gens venus des quatre coins de la Flandre. C’était incroyable de voir que ces personnes prenaient le temps de venir jusque Namur pour ne pas rater cette expo, malgré la distance. Une belle manière de fédérer les gens autour de la culture, sans barrière ni aprioris.

Je n’ai qu’une hâte, retrouver le public chaleureux de notre musée et attendre je l’espère, une future exposition dédiée à un peintre flamand.

Pour redécouvrier l'expo : Henri De Braekeleer, fenêtre ouverte sur la modernité

 

Partagez :
Facebook
Twitter