La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Quand les portes du musée se déconfinent ....
LE MUSÉE ROPS ROUVRE SES PORTES…
Dès le 19 mai, réservez en ligne votre visite au musée Rops ! Lire la suite ...

Avant d’être engagée au musée Rops, je suis allée le visiter pour découvrir l’artiste que je connaissais peu, je l’avoue. L’atmosphère du musée et l’approche des œuvres de Félicien Rops m’ont tout de suite interpellée mais je suis restée un long moment devant  « Un enterrement en pays wallon » qui a touché tellement de cordes sensibles enfouies en moi que je n’arrivais pas à continuer cette visite.

Je vivais toutes ces émotions et sentiments cachés si bien représentés par Félicien que c’est resté mon œuvre fétiche.

Un enterrement au pays wallon (1863) : dans une lettre, Rops explique qu'il a fidèlement reproduit un enterrement auquel il a assisté par hasard, en se promenant à Namur. Toute sa sensibilité ressort de cette scène réaliste touchant à la caricature. Inspiré d'Un enterrement à Ornans de Gustave Courbet, Rops distille une pointe de cynisme face au clergé qui, absorbé par le culte, ignore tout de la douleur de l'enfant.

 

Partagez :
Facebook
Twitter