La province de Namur, au coeur de votre quotidien

...mes vastes horizons et la mer nacrée à nulle autre pareille...

Lettre de Rops à A. Rassenfosse, 1891.

Je respecte toutes les opinions, même les miennes

Félicien Rops

1833-1898

Musée fermé du 18/02 au 15/04/19 Museum gesloten van 18/02 tot 15/04/19 Museum closed from 18/02 to 15/04/19 Lire la suite ...
La Zwanze, burlesque & canular

Exposition du 20/10/2018 au 17/02/2019

Lire la suite ...
Félicien Rops en son
Du 18/02 au 12/04/2019 Lire la suite ...
19/01 - 13/04/2008 : Le musée imaginaire de Maurice Maeterlinck

« Le poète ajoute à la vie ordinaire un je ne sais quoi qui est le secret des poètes, et tout à coup elle apparaît dans sa prodigieuse grandeur ». Maurice Maeterlinck, Le Trésor des humbles, 1896.

Maurice Maeterlinck (1862-1949), poète, auteur dramatique et essayiste, nourri de philosophie, a profondément marqué l’histoire littéraire et culturelle belge et internationale, non seulement par son génie, mais aussi par les idées philosophiques qu’il véhicula à travers un style d’avant-garde : le symbolisme. Seul écrivain belge à avoir reçu le Prix Nobel de littérature (1911), Maeterlinck fut entouré des plus grands poètes et artistes de son temps : Mallarmé, Verhaeren, Redon, Burne-Jones, Khnopff, Debussy, etc. Il est aussi bien connu pour sa poésie (Serres chaudes, 1889) que pour son théâtre (Pelléas et Mélisande, 1892).

Créer, le temps d’une exposition temporaire, le musée imaginaire de Maurice Maeterlinck en regroupant les oeuvres qui l’ont inspiré et les artistes qui ont illustré ses ouvrages, telle est l’initiative originale que vous pourrez découvrir... Une série d’artistes belges et français, Léon Spilliaert, Fernand Khnopff, Auguste Donnay, Charles Doudelet, William Degouve de Nuncques, George Minne, Odilon Redon ont approché les oeuvres littéraires de l’auteur par le biais de la peinture, du dessin, de l’illustration.

Le parcours de l'exposition suit une progression qui va de la poésie au théâtre. Il permet au public de découvrir des oeuvres de techniques différentes, mais aussi des livres illustrés, sculptures, reliures, photographies et documents d'archives mettant en scène les poèmes et textes de Maurice Maeterlinck.

Les amateurs d’art, de littérature, de symbolisme auront l’occasion de se plonger dans l’univers du grand poète belge, dans une ambiance bleutée et feutrée... Pousser une porte, ouvrir un livre, rêver à d’autres mondes...

« Mes paupières sont fermées, mais je sens que mes yeux sont en vie ». Maurice Maeterlinck, Les Aveugles, 1891.

Artistes exposés :

A. Carte - C. Schwabe - G. de Feure - W. Degouve de Nuncques - J. Delescluze - M. Denis - A. Donnay – C. Doudelet – M. Garden - F. Khnopff- J.M King - M. Kufferath - G. Le Roy - F. Masereel - G. Minne - P. Ranson - O. Redon - F. Rops – C. Samblanx - L. Spilliaert - E. Steichen - Vuillard/Sérusier

Partagez :
Facebook
Twitter
Audio
Extrait de l'audioguide
Photos
Odilon Redon, Dans mon rêve, je vis au Ciel un visage de mystère, 1885, lithographie, 45 x 31,5 cm. Bibliothèque royale de Belgique, Cabinet des Estamps, Bruxelles
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D100%26photo%3D473
Fernand Khnopff, Mélisande, 1907, fusain et crayons de couleur sur papier, 48 x 27 cm. Collection Ph. & E. Serck
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D100%26photo%3D474
Léon Spilliaert, Serres Chaudes I, 1917, crayon Conté, craie de couleur et encre de Chine, 66,1 x 49,8 cm. Collection privée
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D100%26photo%3D475
Léon Spilliaert, Maeterlinck Théâtre, 1902-1903, encre de Chine, lavis pinceau, plume, pastel sur papier, 37,2 x 24,9 cm. Bibliothèque royale de Belgique, Cabinet des Estamps, Bruxelles
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D100%26photo%3D476
George Minne, Oraison nocturne, 1889, héliogravure, cul-de-lampe pour Maeterlinck, Serres chaudes, Paris, Vanier 1889. Archives et musée de la littérature, Bruxelles
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D100%26photo%3D477
Charles Doudelet, Et s'il revenait un jour, 1896, illustration in : M. Maeterlinck,Douze chansons, Paris, Stock, 1896. Archives et musée de la littérature, Bruxelles
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D100%26photo%3D478
Antoine Carte, dit Anto Carte, ...l'enfant mort sur les genoux, ou dans les bras, racontaient leur malheur..., 1929, 18,6 x 11,8 cm. Collection privée.
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D100%26photo%3D479
Auguste Donnay, Figure féminine, crayon de couleur, crayon, pastel, pour Théâtre, exemplaire personnel d'Edmond Deman, vol. 1, Bruxelles, Edmond Deman, 1902. Collection privée
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D100%26photo%3D480