La province de Namur, au coeur de votre quotidien

...mes vastes horizons et la mer nacrée à nulle autre pareille...

Lettre de Rops à A. Rassenfosse, 1891.

Je respecte toutes les opinions, même les miennes

Félicien Rops

1833-1898

Fleurs lascives

Exposition du 02/06 au 23/09/2018

Lire la suite ...
22/11/2003 - 29/02/2004 : Le cabinet de curiosités de Félicien Rops. Caprice et fantaisie en marge d’estampes

Le cabinet de curiosités de Félicien Rops présente une facette particulièrement originale du travail du graveur, à savoir la composition de gravures comportant en leurs marges des dessins originaux ou des textes manuscrits. La qualité d’exécution de ces dessins et le nombre d’œuvres ainsi construites (plus de deux cents répertoriées) autorisent à voir là une singularité du travail créateur de Rops et à parler d’une pratique exceptionnelle dans la gravure du 19e siècle, comme l’annonce Hélène Védrine, auteur du catalogue.

Les marginalia ne surgissent pas au hasard. Il ne s’agit pas de dessins croqués sur le vif ou de brèves notes jetées à la hâte, mais d’un véritable cabinet de curiosités organisant des collections de toute rareté. L’espace marginal est le lieu privilégié pour expérimenter des variations plastiques et verbales hors de toute contrainte et de toute norme.
Les thèmes privilégiés étaient pour Rops, fidèle à lui-même, l’érotisme, l’objet sexuel, la licence et, en lien, le macabre. S’ajoutaient les figures, images, curiosités glanées au cours des voyages, lesquelles constituaient parfois la préparation d’œuvres nouvelles.

Les œuvres présentées à cette exposition proviennent de nombreuses collections privées belges et étrangères, de galeries d’art, du Cabinet des Estampes de la Bibliothèque royale de Bruxelles, etc.
Le texte du catalogue est signé par Madame Hélène Védrine, maître de conférence à l’Université de Mulhouse et auteur d’une thèse de doctorat publiée sous le titre De l’Encre à l’Acide. Le catalogue est publié par les Editions Somogy, Paris (160 pages – 83 illustrations) et sera vendu au musée au prix de 30 Euros.

Cette exposition est organisée avec l’aide de la Communauté française Wallonie-Bruxelles, de la Smap, de la Loterie nationale et de l’asbl « Les Amis du Musée Rops ».

Partagez :
Facebook
Twitter
Documents utiles
Photos
Félicien Rops, Celle qui fait celle qui lit Musset, 1879, eau-forte, pointe sèche et aquatinte, 27 x 16,7 cm avec en marge La Colère, vers 1888, encre de Chine et crayon gras sur une base d'héliogravure, 13,6 x 8 cm. Courtesy Galerie Patrick Derom, Bruxelles
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D114%26photo%3D601
Félicien Rops, Le Coeur sur la main, 1881, pointe sèche, 9,6 x 12,8 cm, avec en marge L'Eté, c. 1880, encre de Chine, crayon, crayon de couleur et aquarelle. Coll. Mony Vibescu
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D114%26photo%3D602
Félicien Rops, Le Dernier Pape. Finis latinorum, aquatinte et pointe sèche, 14,4 x 9,9 cm, avec en marge Gaieté hermaphrodique, encre de Chine, crayon gras et crayon de couleur, 27,4 x 19 cm. Collection privée
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D114%26photo%3D603
Félicien Rops, La Femme au Trapèze. La Dame au trapèze. La Fille au trapèze, eau-forte et pointe sèche, 19,8 x 12,3 cm, avec en marge Le Général - Régisseur - Le Taureau de Quercy - La Belle Brabançonne, encre de Chine, gouache, crayon, crayon rouge et crayon gras. Courtesy Galerie Patrick Derom, Bruxelles
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D114%26photo%3D604
Félicien Rops, Frontispice des oeuvres inutiles et nuisibles, 1879-1880, héliogravure reprise à l'eau-forte, à la pointe sèche et au vernis mou, 26,8 x 16, 6 cm avec en marge La Belle Madame X. Jeune fille nue de dos. Japoniaiserie. Chouan. Tailleur de meules, encre de Chine et crayon. Courtesy Galerie Patrick Derom, Bruxelles
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D114%26photo%3D605
Félicien Rops, Humanité, pointe sèche et roulette, 23,5 x 16,6 cm avec en marge La Vertu du Diable. Diaboli Virtus in Lombis! St Aug. (Etude pour Naturalia), crayon noir et crayon de couleur, 21 x 13 cm, Inscription dans le bas: Humanité. 1er état. En marge: Croquis de "La Vertu du Diable" Musée provincial Félicien Rops Namur et Ministère de la Culture de la Communauté française Wallonie-Bruxelles
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D114%26photo%3D606
Félicien Rops, Maraîchère flamande. Vieille flamande Petite servante, eau-forte et héliogravure retouchée à l'eau-forte et à la pointe sèche avec en marge Hamadryade, crayon gras, sanguine et crayon de couleur. Courtesy Galerie Patrick Derom, Bruxelles. Coll. Mony Vibescu
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D114%26photo%3D607
Félicien Rops, Mater dolorosa, pointe sèche sur Japon, 15,3 x 10,3 cm avec en marge Maternité, fusain et crayon rouge. Signature, date et lieu à la plume : F.Rops/Seged 1882, 17,3 x 16,2 cm. Collection privée
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D114%26photo%3D608
Félicien Rops, Maturité, 1887, vernis mou, pointe sèche et aquatinte, 23 x 17,4 cm avec en marge Mignon regrettant sa vacherie - Rue avec ombre au milieu - Femme couchée sur une table, pastel, sanguine, crayon et crayon gras. Coll. Mony Vibescu
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D114%26photo%3D609
Rops dans son atelier, reproduction de l'estampe de P. Mathey (découpe d'une revue sur papier glacé)avec en marge Diaboli virtus, crayon gras, 11,7 x 14,5 cm. Courtesy Galerie Patrick Derom, Bruxelles
http%3A%2F%2Fwww.museerops.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D114%26photo%3D610