La province de Namur, au coeur de votre quotidien

...mes vastes horizons et la mer nacrée à nulle autre pareille...

Lettre de Rops à A. Rassenfosse, 1891.

Je respecte toutes les opinions, même les miennes

Félicien Rops

1833-1898

Musée fermé du 18/02 au 15/04/19

Museum gesloten van 18/02 tot 15/04/19

Museum closed from 18/02 to 15/04/19

... Lire la suite ...
La Zwanze, burlesque & canular

Exposition du 20/10/2018 au 17/02/2019

Lire la suite ...
08/10 - 30/12/2005 : Eros-intime. L'art de l'ex-libris érotique

L'ex-libris, c'est la rencontre entre un amoureux des livres et un artiste graveur, une vignette à tirage limité, une petite gravure dédicacée que le bibliophile colle dans ses livres.

Marque de propriété, ex-libris signifie " de mes livres ", donc " de ma bibliothèque ", ou " des livres de X ", " de la bibliothèque de Y ", si le nom du propriétaire y figure.

La plupart du temps, l'ex-libris est collé sur la page de garde des ouvrages. Il résulte d'une commande d'un bibliophile qui désire obtenir une vignette de quelques centimètres carrés qui serait l'expression de sa personnalité ainsi que sa vision du sujet...

A la fin du 19e siècle, à l'époque de la création de l'Ex-Libris Society à Londres (1891) et de la Exlibris Verein à Berlin, l'ex-libris commence à se diffuser en Europe . C'est également à cette époque que des collections d'ex-libris se forment.

L'ex-libris érotique apparaît dès le 19e siècle. Il laisse libre cours aux fantasmes, à l'imaginaire débridé et polisson des artistes. Fantaisie, liberté, légèreté, humour voire dérision qualifient l'imagerie de l'ex-libris libertin.

A la façon des miniatures anciennes, le petit format de ces vignettes pousse les artistes à l'essentiel tandis que le caractère confidentiel de l'œuvre et sa discrète diffusion court-circuitent la censure et offrent le moyen d'explorer à fond leurs imaginations et fantasmes...

Lié à son époque, l'ex-libris reflète les courants artistiques et mentalités.

L'exposition, présentée au Musée provincial Félicien Rops, du 8 octobre au 30 décembre 2005, retrace l'évolution de cette branche particulière des ex-libris, en partant des œuvres du 18e siècle finissant jusqu'à l'époque contemporaine.

L'exposition est structurée autour de plusieurs sections : Histoire et techniques ; Les premiers ex-eroticis ; L'Age d'or (1910-1930) ; L'humour ; Le livre érotisé ; Eros et Thanatos ; Thèmes bibliques ; Thèmes mythologiques ; Le nu masculin ; La Prostitution ; Sex-Libris ; Les Trois maîtres : Franz von Bayros, Michel Fingensten et Karel Simunek ; De l'après-guerre aux années 1980 ; L'époque contemporaine.

Toutes les pièces (± 300 œuvres) proviennent de la Fondation Finale (Fondation internationale d'arts et littératures érotiques) installée à Lausanne en Suisse.

 

Partagez :
Facebook
Twitter
Documents utiles