La province de Namur, au coeur de votre quotidien

...mes vastes horizons et la mer nacrée à nulle autre pareille...

Lettre de Rops à A. Rassenfosse, 1891.

Je respecte toutes les opinions, même les miennes

Félicien Rops

1833-1898

Musée fermé du 18/02 au 15/04/19

Museum gesloten van 18/02 tot 15/04/19

Museum closed from 18/02 to 15/04/19

... Lire la suite ...
La Zwanze, burlesque & canular

Exposition du 20/10/2018 au 17/02/2019

Lire la suite ...
Accueil/
Prix Detry 2017 : une première édition de qualité

Le Prix Detry 2017 a été attribué au mémoire de fin d’études de Catherine Wilquin, L’art face au chaos : perceptions et représentations de la guerre
franco-prussienne et de la Commune de Paris (1870-1871). Félicien Rops - Maximilien Luce - Edouard Manet
. Ce travail clôturait son master en histoire de l’art, finalité arts visuels et analyse de l’image.

Nous lui avons posé quelques questions :
Votre mémoire de fin d’études a retenu l’attention du Jury. Pouvez-vous nous en dire plus sur son contenu ?
Mon mémoire prend l’apparence d’une analyse comparative des oeuvres et des actions de Félicien Rops, Edouard Manet et Maximilien Luce durant l’« année terrible ». Cette période fut successivement marquée par trois événements majeurs : la guerre franco-prussienne, le siège et la Commune de Paris. Ces trois artistes furent animés par la volonté d’être des témoins aguerris de leur époque. Ils ont chacun eu un lien direct et particulier avec ces événements, qu’ils aient été simples spectateurs ou adhérents au combat. Ainsi, cette étude projetait de mettre en lumière les spécificités d’un tel impact historique sur leur production artistique. À travers une étude de cas, il s’agissait de mesurer à quel point l’art est porteur d’influences historiques mais aussi indicateur des réalités sociales et politiques de son temps.
Comment vous êtes-vous intéressée à l’oeuvre de Rops ?
Félicien Rops est un artiste incontournable du 19esiècle. Il nous fascine par sa personnalité hors du commun mais aussi par le regard critique qu’il porte sur la société de son temps. C’est cet aspect critique qui m’a particulièrement attiré, car il dévoile des oeuvres engagées et complexes révélant les spécificités d’un siècle en mutation. Ayant étudié l’histoire et l’histoire de l’art, les oeuvres de Rops représentent pour moi l’exemple parfait du lien qui unit ces deux disciplines.
Comment percevez-vous ce Prix ?
Je perçois ce Prix comme un véritable soutien à la recherche scientifique, qui permet aux études sur l’artiste de se perpétuer. Il constitue, pour moi, un aboutissement récompensant plusieurs années de travail. Ce dernier a d’ailleurs été facilité par la mise à disposition, de la part du musée, de nombreux documents et oeuvres appartenant à Félicien Rops.

Retrouvez toutes les informations sur le Prix Detry : https://www.museerops.be/prix-jacques-detry

Partagez :
Facebook
Twitter
Une nouvelle ensoleillée !
« 4 Soleils » pour le musée Félicien Rops, Province de Namur
News du 02.7.2018
Fermeture du musée
Travaux d’aménagement de la zone d’accueil (boutique)
News du 02.7.2018
Apé'Rops 2018-2019
Voici déjà la 9e saison des Apé’Rops.
News du 14.6.2018
A la découverte des écrins de verdure urbains
(Re)découvrez des écrins de verdure connus... ou insoupconnés
News du 28.5.2018
Namur en mai au musée Rops
Visites contées
News du 07.5.2018
www.ropslettres.be
3000 lettres publiées
News du 28.3.2018