La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Henry de Groux. Maître de la démesure
25/05 - 22/09/2019 Lire la suite ...
Ah Blankenberghe ! la plage ensoleillée, les bonnes causeries dans le sable blanc, la mer bleue...
Notez que je n’étais pas au monde de deux jours, que j’avais déja pris la résolution de ne contrarier en rien, le fils que mon père avait mis dans ma peau, & que j’ai tenu parole.
30/11/2006 - 18/02/2007 : Eros and Death works by Félicien Rops

Dans le cadre des accords culturels qui lient le Commissariat Général aux Relations Internationales et la République d’Estonie, le musée des Beaux-Arts de Tallinn, en collaboration avec le musée Félicien Rops, a présenté du 30 novembre 2006 au 11 février 2017, une exposition rétrospective de l’œuvre de Félicien Rops dans leur nouveau musée baptisé KUMU Eesti kunstimuuseum qui a été inauguré le 17 février 2006. Ce bâtiment flambant neuf est la première construction érigée en Estonie pour devenir spécifiquement un musée afin de mettre en valeur les chef-d’œuvres de l’art estonien. Plus de 2000 œuvres y sont exposées en permanence. Suite à un concours d’architecture en 1993-94, c’est l’architecte finnois Pekka Vapaavuori qui fut désigné pour réaliser cet immeuble novateur et ultra moderne qui applique les méthodes de conservation et de sécurité suivies par les plus grands musées internationaux.

La politique d’expositions temporaires du KUMU consiste à faire découvrir au public estonien les grands maîtres du 19e siècle, ainsi que l’art contemporain estonien et international. L’espace qui est dévoué à ces expositions fait plus de 700m2 et est équipé d’un matériel moderne et de haute technologie. L’exposition rétrospective de l’œuvre de Rops est la première d’une série importante de ces découvertes artistiques pour le public, preuve de l’intérêt marqué par cette jeune république pour l’art de la Fédération Wallonie-Bruxelles… Plus de 240 œuvres de Rops ont été présentées aux cimaises de ce magnifique musée, grâce à la généreuse participation de nombreux prêteurs belges et d’institutions muséales.

https://kumu.ekm.ee/en

Partagez :
Facebook
Twitter